Un carnet de route bien...
Vivre Service à domicile est une structure d’aide, d’assistance et d’accompagnement, œuvrant dans les villages de l’ex-canton de Montaner, quelques villages limitrophes du 64 mais aussi les enclaves et communes



limitrophes des Hautes-Pyrénées. Vivre insertion est une association intermédiaire pour l’insertion professionnelle par l’activité économique.

Un réseau de bénévoles
Ces deux associations sont

présidées par Claudine Biès-Turon, appuyée par un réseau de bénévoles de chaque village adhérant et entourée d’une petite équipe administrative. Elles sont bien reconnues sur leur territoire et permettent aux personnes en situation de dépendance et à leur

famille de mieux vivre en milieu rural. Elles sont soutenues par les mairies, la communauté de communes Adour Madiran, qui les héberge dans la maison des services à Pontiacq-Viellepinte, et par l’ensemble des organismes
sociaux.

La République des Pyrénées

Ger. Un meilleur

Les parties interviennent toutes sur un territoire commun, celui du canton de Ger et des communes de la communauté des communes Adour-Madiran. Sur ce territoire, plus d’une centaine de personnes sont inscrites à Pôle Emploi et près du double sont en demande
d’emploi. Les signataires de cette convention s’engagent à agir conjointement pour l’accueil,


l’information de tout public à la recherche de conseils ou d’un appui personnalisé pour le
choix d’un métier, d’une formation, d’une reconversion ou l’accès à un emploi. Des actions
de parrainage et de coaching seront développées, ainsi que des actions de promotion des métiers, sous la forme événementielle ou individuellement. Les parties s’engagent à se rencontrer régulièrement, notamment

dans le cadre des permanences à la mairie de Ger, mais également par tout autre moyen ou dans tout autre lieu. La présente convention est conclue pour une année, du 1er octobre 2018 au 30 septembre 2019. Elle sera renouvelée par tacite reconduction.
Participaient également à cette séance de signature : pour l’association IEBA, Olivier
Jeunot, directeur ; Emmanuel

Pelfigues, chargé de projets ; Caroline Lahonda, référente PLIE. Pour les associations Vivre, Fabienne Schmitt, conseillère en insertion professionnelle. Pour l’association Instants partagés, Claudette Rossetti, secrétaire adjointe ; et Cyril Laumon, responsable de la mission emploi et accompagnateur.

Yves Dupetit La Dépêche

Former à aider et aider en …
La première agit pour le maintien à domicile de personnes en perte d’autonomie, en situation de handicap ou qui ont besoin de soutien dans les actes de la vie quotidienne. Pour cela, elle forme régulièrement ses salariés afin d’offrir à ses bénéficiaires le service le mieux adapté.

En janvier dernier par exemple, le Ciapa (Comité départemental d’intervention et d’animation pour l’autonomie) est intervenu auprès de l’équipe autour des gestes et
postures et de l’aide à la toilette. D’autres formations en relation avec les maladies cognitives comme le refus chez la personne aidée sont mises en place sur site

et permettent aux salariés d’échanger sur leurs expériences et pratiques professionnelles.
Vivre et agir en milieu rural, quant à elle, poursuit une mission d’insertion par le travail de personnes en difficultés
sociales ou professionnelles. Ce public bénéficie des mêmes formations que les salariés de

Mieux Vivre en Montanérès. Ainsi, la boucle est bouclée : une association formée pour aider, l’autre aide en formant.
► Contact : Maison des services à Pontiacq-Viellepinte :

05 59 81 54 20.


La République des Pyrénées

Faciliter la réinsertion des …
dans le monde du travail et Mieux Vivre en Montanérès, association de service à la personne possédant l’agrément qualité.
Muriel Penouilh préside Vivre Tous Ensemble et s’est exprimée sur les ateliers qu’organise cette troisième association d’animation du territoire qui gère aussi le centre de loisirs. Les coordonnatrices S. Espérance et D. de Villiers

ont détaillé les formations des salariées et la répartition des heures d’interventions des associations. Les comptes soumis au vote ont été adoptés à l’unanimité tout comme les mises à disposition. l’importance du rôle des bénévoles
La coordonnatrice et chargée de formation du Comité départemental d’Intervention et d’Animation Pour l’Autonomie

(CIAPA) était présente et a souligné l’intérêt que portaient les bénévoles et les salariés aux formations qualifiantes et diplômantes. Claudine Biès Turon a rappelé l’importance du rôle des bénévoles qui viennent en
soutien aux coordonnatrices.
Puis les conseillers départementaux, Isabelle Lahore et T. Carrère ont pris la parole pour mettre en avant l’implication

de cette association sur le Montanérès, les enclaves et les communes limitrophes. Enfin toute l’assemblée a été conviée au verre de l’amitié.
► Contact : Maison des services à Pontiacq-Viellepinte :

05 59 81 54 20.

La République des Pyrénées

Une année bousculée par le Covid

Le président de Vivre Animation Francis Lelaurin en complément du rapport moral et financier, a signalé que la saison 2021 -2022 était une année de reprise avec plusieurs ateliers ouverts, dont cinq ont été actifs.

Ils représentent une cinquantaine de participants. Les regards se tournent vers la rentrée avec une communication plus forte, pour de nombreux ateliers : Yoga ; Danses traditionnelles ; Chants, Couture, Espagnol, Anglais Gymnastique pour Seniors; Aromathérapie, Sophrologie … et toujours avec ces valeurs de convivialité, de partage, d’entraide et de bonne humeur !

La présidente de Vivre Service à Domicile et Vivre Insertion Claudine Bies-Turon a également décliné les faits manquants de l’année écoulée, année encore bien chargée. Il a fallu gérer la pandémie, les nombreux arrêts maladie des salariés ;

la désorganisation des plannings qui en est la conséquence et les inquiétudes des usagers et leurs familles .

En raison de la surcharge de travail, du manque de personnel, les actes essentiels ont été privilégiés par rapport à des actes dits de confort. Malgré tout, trois recrutements ont été réalisés, l’association cherche toujours à embaucher. Heureusement, la présidente reconnaît que les salariés lui sont très fidèles. L’écoute des salariés est toujours une valeur incontournable, dans la mesure du possible leurs plannings respectent leurs obligations familiales.

Faire perdurer leurs belles valeurs

L’année 2021 a vu aussi la mise en place de l’avenant 43 pour la révision des salaires, une prime pour le pouvoir d’achat suite à la hausse des carburants, la formation des salariés, les renforts pour la prévention des risques,

l’objet de réduire les accidents de travail et de palier à la fatigue et aux stress des salariés. C’est aussi suite à l’audit interne présenté en séance qu’il a été décidé de mener les actions des améliorations identifiées comme le dépôt du dossier CPOM (Contrats d’Objectifs et de Moyens), un suivi budgétaire plus rigoureux et prévisionnel, la formation avec des VAE et plus de rapprochement et d’échanges avec les usagers…

Isabelle Lahore et Thierry Carrère, du Conseil Départemental, ont souligné la bienveillance qui est toujours le fil conducteur de l’association. Ils ont encouragé les membres de l’association à bâtir le dossier CPOM car le département est prêt pour les accompagner vers cette démarche. Le point est acté par tous.

Concernant le Volet Insertion, peu d’inscriptions et des abandons. L’insertion reste en souffrance malgré la création des outils par l’État et s’ajoute pour

l’association le fait d’être éloigne des pôles urbains et de difficultés de logement. La séance s’est terminée par la présentation d’un site web convivial, attractif et par un buffet partagé.

Contacts : Téléphone : 05 59 81 54 20. E-mail : [email protected]. Site web : htpps://vivreassociation.fr/ « Vivre Association Pontiacq-Viellepinte »

Les associations VIVRE c’est…

22 salariés en CDI 90 usagers bénéficiaires de l’APA. 21045 heures travaillées pour Vivre service à Domicile

14737 heures travaillées pour Vivre Insertion

Ses services réalisés par les « ‘ communes

Un léger déficit pour Vivre Service à Domicile (-5 700 €) et un solde positif pour vivre Insertion (+5 800€)

La République des Pyrénées